Un an, maman !

Maman, un an.
La joie, la peur, l’excitation, l’angoisse.
Ma vie a été bousculée par un tourbillon d’amour me laissant penser qu’il était impossible de vivre sans toi jusqu’à lors.

On pense que l’accouchement c’est la fin de la grossesse, mais c’est surtout le début de l’aventure. Je n’étais pas préparée à ça. J’ai cru au soulagement quand, ça y est, installée dans la maternité où ce n’est plus qu’une question d’heures avant d’avoir bébé dans nos bras. Je n’avais pas peur d’accoucher, mais je me suis sentie blessée dans mon intimité pendant des semaines après celui-ci. L’intimité de mon corps, mais surtout celle de mon âme. J’en ai beaucoup pleuré, mais un an après je peux l’affirmer avec le sourire : C’est un moment tellement intense qu’il en devient effrayant, douloureux mentalement. Ce n’est pas de mettre au monde un enfant qui fait mal, c’est de l’accueillir dans notre monde avec toutes les craintes qui sont constamment à coté de nous. Un an, où le temps à transformer ces difficultés de la vie en un souvenir radieux, magique, presque irréel. Je sens encore sa peau contre la mienne, j’entends encore ce premier cri inattendu, je sens encore son regard paisible après tant d’efforts, simplement posée sur sa maman. Je sens encore les sensations de l’instincts maternel m’envahir, celui qui vous fait perdre pied à vos propres repères, qui vous en crée de nouveaux, qui poussent les limites de tout.
img_0628signe
img_0563signe

Un an, maman. Un an de rires, un an de découverte, de jeu, de repas, de dégâts, de couches, de panique, d’émotions, et de nostalgie. Un an à te découvrir, à nous redécouvrir. J’écrivais après un mois ( Un mois, maman ) tout ce qui avait changé en étant devenue une maman. Rien de tout cela n’a changé, à part la facilité déconcertante avec laquelle les journées passent maintenant. Chaque jour est un bonheur d’être partagé à tes côtés, c’est plus facile qu’avant, ça n’en est pas moins touchant. Voir son enfant grandir, évoluer, rire et partager cette complicité énorme, c’est bouleversant.

Je suis fière d’être maman, d’être sa maman. Parce que ma fille est une partie de moi, une partie de nous. Un petit être à part entière rempli de bonnes choses qui distribue sans le savoir beaucoup d’amour.

Joyeux premier anniversaire, ma petite Thea-Lena.

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Comments

  • Reply MyBerryStyle 30 novembre 2016 at 09:27

    Joyeux anniversaire à ta magnifique princesse ! Je me reconnais dans ce que tu écris pour les débuts de maman, je suis en plein dedans 🙂
    Gros bisous

  • Reply Aurore 30 novembre 2016 at 09:30

    Quel amour ! Et qu’est-ce qu’elle te ressemble ! Un an déjà ! Ça passe tellement vite ! Je me rappelle qu’à l’époque on était toutes à fond sur les RS en mode c’est pour quannnnd ça y est t’as accouché ?? xD. Joyeux anniversaire à la petite puce 🙂 ! Des bisous !

  • Reply le monde de jenn 30 novembre 2016 at 10:26

    Joyeux anniversaire à ton bébé d’amour. Elle est magnifique, comme sa maman !!

  • Reply A Little Daisy Blog 2 décembre 2016 at 17:56

    Trop mignonne avec ses deux petites dents ahah <3

  • Reply voyance gratuite email 5 décembre 2016 at 10:12

    Elle est magnifique <3 joyeux anniversaire à ta petite princesse :*

  • Leave a Reply