Super héros, maman.

Thea-Lena, ma fille, voilà 5 mois que je suis ta maman.

Et précisément il y a un an, je postai un des articles les plus intimes sur le blog : Une lettre ouverte à ce petit coeur qui battait depuis quelques mois dans mon ventre et ma façon à moi de vous annoncer ma grossesse.
IMG_3860

 


Quand je relis certains de mes textes, de ma grossesse ou juste après ta naissance, je suis bouleversée par la puissance de mes mots, par l’intensité de mes sentiments. On ne se rends compte de ce qu’on livre comme message que lorsque le temps est passé et l’euphorie de ces moments là avec. Un peu comme pour les voyages : On revoit les photos et on se dit que c’était merveilleux, bien plus que ce qu’on ressentait au moment que l’on vivait dans les clichés.

Chaque jour passe et je me sens de plus en plus maman,  forte et fière. Ce regard que tu portes sur moi, chaque jour à ton réveil, ces sourires et cet amour débordant… Rien n’est plus beau que l’innocence pure de nos sentiments l’une envers l’autre. Mes journées ont pris un autre sens, celui de la vie. Un sens trouvé dans chacun de ces moments où tu as besoin de moi, dans ces câlins partagés.

Une maman ne porte pas son enfant 9 mois, elle n’arrête jamais. Tout continue à la naissance, en plus intense. Au lieu de te porter parfois sans y penser, je te suis maintenant dévouée, par choix, par envie. Je suis là quand tu te réveilles la nuit, quand tu as faim, froid, peur. Tes besoins de réconfort sont aussi devenus les miens, et plus encore avec le temps.

Ma chérie, ces 5 mois ont été les plus intenses de ma vie, probablement les plus durs aussi. Être maman est aussi compliqué que magnifique, parce qu’on veut que tout soit au mieux, que tout aille bien pour toi. On se sent démuni et super-héros à la fois, car après chaque sensation de défaite vient une nouvelle victoire. À ton âge l’évolution est folle et chaque seconde compte. Tout en toi change, si vite, si bien et j’en suis tellement épanouie. Te voir grandir me donne envie d’en savoir d’avantage, mais pas trop vite… J’ai encore besoin de garder mon bébé bien au chaud contre moi. Je veux pouvoir m’enivrer de ta petite odeur si douce pour ne jamais oublier combien j’ai adoré être cette personne à tes cotés pendant tes premiers mois.

C’est aujourd’hui la fête des mères ( en Belgique, du moins ) et je suis fière d’être la tienne, d’être devenue maman et d’avoir donné ce tournant à ma vie. Avoir un enfant est la meilleure décision que j’ai prise dans ma vie, tu me combles de bonheur.

Maman.

7 Comments

  • Reply nathalietoutsimplement 8 mai 2016 at 18:32

    Ma-gni-fique témoignage 😀

  • Reply Anonyme 8 mai 2016 at 20:17

    Jolies photos, mais… je sais pas si t’as vu, mais… on voit ses fesses ! (et avec tous les pervers qu’il y a sur le net, je dis ça.. je dis rien). Et bel article, très touchant ! 🙂

  • Reply Emilie 9 mai 2016 at 11:43

    Superbe !
    Ton témoignage est bouleversant et tellement mignon ! Plein de bonheur encore à venir, c’est tout ce que l’on peut vous souhaiter !

  • Reply Morgana Dahlia 9 mai 2016 at 14:00

    Quel beau texte ! Ce doit être une super expérience de devenir Maman !

  • Reply A Little Daisy 9 mai 2016 at 19:35

    Un petit texte tout mignon, je n’en reviens pas que ça fait déjà 5 mois le temps passe si vite ! Profite de ta princesse 🙂

  • Reply Gallay 9 mai 2016 at 23:13

    Comme vos textes pour votre fille sont beau. Je suis toute ému car je crois que c’est le sentiment de toute maman .. ce que vous décrivez dans chacun de vos textes je m’y retrouve. Ce qui est drôle c’est que votre fille s’appelle Théa-lena et qu’elle a 5 mois . La mienne s’appelle Théa elle a 4 mois .

  • Reply Tatiana 10 mai 2016 at 11:24

    Ton témoignage est très émouvant ! Belle déclaration d’amour d’une maman à sa petite princesse ♥

  • Leave a Reply