Lettre ouverte à ta première rentrée scolaire

Nous y voila. La première étape de ton indépendance et de ton évolution. Celle de ta rentrée scolaire, celle dont beaucoup de mamans ont peur, celle pour laquelle je me sens enfin en confiance.

Dans un moins d’un mois, tu rentreras à l’école. Tu sais, cette petite école visitée il y a 3 mois, celle dont chaque jour en passant devant tu te réjouis d’aller. « Regarde maman, l’école de Thea-Lena juste à droite ». Cette première école où tu vas te faire des amis, apprendre et bricoler.

Tape à l'oeil rentrée scolaire

Dans mon coeur, tout au fond, je le sais. J’ai fais ce qu’il faut pour toi. J’ai l’impression d’avoir rempli jusqu’à maintenant mon rôle de maman à 100%. La sensation de t’avoir préparée à ce changement, tout en profitant de chaque seconde de ces dernières années.

lettre ouverte enfant rentrée scolaire

Jusqu’à il y a quelques mois, je ne me sentais pas prête. Mon si petit coeur, seule dans un groupe d’enfants, seule pour se débrouiller. J’étais terrorisée de ce premier jour où tu devrais par force probablement quitter mes bras pour vivre ton aventure à toi. Nous t’avions inscrite dans cette école renommée, grande, belle. Cette école qui m’a fait me sentir pas à la hauteur, trop protectrice, trop investie dans ta vie. On m’a dit « que ton cercle familial serait directement cassé ». Dès le premier jour, comme ça. Paf. J’en ai pleuré ! L’idée de te laisser sans avoir pu rencontrer ta maitresse me rendait folle. Presque trois ans, et la société veut déjà te faire croire que ça y est, tu es dans les rangs. Fini la maison, l’amour de tes parents, ton cocon. J’ai dis non, et je n’aurai pas pu m’y résoudre. J’étais prête à t’embarquer loin, te faire visiter le monde et te garder pour moi, encore un peu. Sache que la famille c’est ce qu’il y a de plus important et que jamais tu n’auras à t’en séparer.

rentrée scolaire

Puis la découverte de cette école familiale, aux valeurs dont je rêvais. Une école simple, qui t’a accueilli dès les premières secondes. Tu t’es sentie chez toi. Tu voulais y rester. Qu’espérez de mieux en tant que maman que de vivre enfin ce détachement de façon sereine, en sachant que toi, petit enfant, tu le vivras bien.
Les années scolaires sont longues, pourvues d’étapes et de changements, mais bien assez d’années reste encore pour t’imposer de la rigidité et du protocolaire. Ma vision de la vie est teintée de liberté, d’ouverture d’esprit, de créativité. C’est de cette façon que je veux t’élever, t’apprendre à embrasser la vie et ses opportunités plutôt que de subir le poids des contraintes.

Je suis prête, et toi aussi. Nous avons passé tant d’heures ensemble, tant de moments, tant de câlins. Mais tout ça n’est pas fini. Je te rends un peu de ta liberté et tu me rends un peu de la mienne. Pour mieux se donner la main dans les moments passés toi et moi, pour continuer à découvrir et à rire. Pour qu’à chaque retrouvaille fin de journée tu puisses me raconter avec fierté tes exploits, tes chutes, tes peurs et tes plus beaux moments.

Bon vol mon petit oiseau.
Maman.

* Article en partenariat avec Tape à l’oeil pour la collection Rentrée scolaire.
Le look :  SweatBasketsJeans

Rendez-vous sur Hellocoton !

No Comments

Leave a Reply