Le complexe de la femme enceinte

La grossesse est une étape merveilleuse dans la vie d’une femme, ce n’est pas moi qui contesterai ce point. Mais il m’est primordial de vider mon sac et d’exprimer ce que je pense à propos d’un tas de choses la concernant.
Les émotions à vif et la sensibilité décuplée, je ressens tout beaucoup plus intensément qu’avant, et ce n’est pas toujours pour mon bien.
Je suis irritable de nature, sensible et émotive. Imaginez le résultat avec toutes ces hormones en ébullition.

ggg

 

Illustration de Soledad Bravi, Les Paresseuses

 

Dans le titre, je parle du complexe de la femme enceinte, ce n’est pas tout à fait correct et ça peut être tourné vers différentes explications. La complexité de la grossesse, déjà. Le besoin de se redécouvrir en tant que telle. Mais ça aborde aussi les complexes que l’on peut ressentir, physiques ou mentaux. Certaines remarques sont difficiles à accepter et nous font développer une sorte de culpabilité…

En réalité, ma grossesse elle-même, je l’aime. Je la chéri, je l’adore, je la savoure. Parce que je me sens enfin bien dans cet état ( le cap des nausées et vomissements passé ), dans ce corps qui évolue et qui tisse des liens énormes avec ce petit être en moi.
Par contre, il y a bien quelque chose qui commence à assombrir ce joli tableau, et ce sont les autres. Mon entourage. Proche ou lointain, l’avis des autres m’insupporte.
La critique en temps normal me glisse par dessus la tête, je m’en fiche. Mais là, on se donne le droit de juger mon corps, mon poids, mon ventre, nos choix et nos actions. On est pas loin de frôler une crise de nerf au prochain  » Tu es de 20 semaines !? On dirait même pas que tu es enceinte !  » qui me passera dans les oreilles. En fait, c’est très simple : J’ai toujours trouvé les femmes enceintes magnifiques, que leur ventre soit selon moi petit ou gros pour l’avancement de la grossesse. Chaque personne est différente, chaque bébé aussi. Notre corps à toutes réagit d’une façon ou d’une autre face à plusieurs facteurs et que l’on juge ma  » non-prise de poids « , ça me révolte.
Je n’en suis qu’à 1kg de plus que mon poids initial, mais j’ai tellement été malade que j’avais perdu entre temps et surtout, mon appétit et mon estomac ont beaucoup diminué.
Sans titre-1

Illustration de Soledad Bravi,  Les Paresseuses

Je sais depuis longtemps et pour presque tout ce qui me touche que je suis loin des standards habituels, loin des chemins tracés. Je fais des choix souvent jugés étranges, pas normaux, incompris. Nous en sommes à un stade où malheureusement, j’ai envie que l’on accepte ces fameuses décisions sans toujours prendre la peine de me juger, et d’être content pour moi ( ou de passer son chemin, ce n’est pas compliqué ).
Notre petite princesse aura un prénom composé. Et là aussi, ça semble anormal, démodé. Aurait-il fallu prendre le top 20 des prénoms en 2015 et y piocher le sien au hasard, sans en faire un choix de coeur ? On aurait peut-être éviter les  » pauvre petite, comment elle va faire ? « .

Les bons conseils sont toujours agréables à entendre, utiles et nous permettent de lever le voile sur beaucoup de mystères. Mais ces conseils se font bons lorsque nous en avons besoin, qu’ils sont fondés. Mon cerveau sature des  » moi je ferai, moi j’ai fais, moi j’étais « . Si madame la gynécologue me dit que tout va bien dans ce petit ventre rond, que bébé a tout ce qui est nécessaire et que je ne développe aucune carences, je vais pas bouffer Mac Do et compagnie juste pour avoir l’air bien enceinte à vos yeux, remplie de kilos inutiles.

On se retrouve très vite dans un article plus festif,
Je vous fais d’énormes bisous, Lou.

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 Comments

  • Reply Adeline 9 juillet 2015 at 19:18

    Coucou! Enceinte de 26 SA, ton article me fait sourire, il est vrai qu’on prend parfois certaines choses à cœur encore plus que d’habitude! Pour moi c’est  » bah dis donc , tu grossis là ça se voit! » Ou alors me dire de ne pas stresser pour la suite de ma grossesse alors que j’ai été hospitalisée pour une suspicion de fissure de la poche à 21SA donc dur de ne pas stresser!Le choix du prénom doit se faire avec votre cœur, peu importe ce que pensent les autres c’est sur!bonne continuation pour la suite de ta grossesse, que ta princesse continue de bien pousser!

  • Reply Blandine 9 juillet 2015 at 21:56

    Bonjour ! Un peu la même situation 22sa+ quelques jours. Un peu plus de 2kg au compteur mais pas 3kg. Mon ventre c’est arrondi en quelques semaine. Je ne cherche pas a le bomber. Petit bout bouge énormément. Premier mois difficiles suspicion de trisomie. Finalement non. et la artère trop dur donc « à suivre ++ » pour être sur que bébé grandi bien ! 7echo en 5 mois… Grrrr. Bon courage pour la suite !!

  • Reply Charline 10 juillet 2015 at 10:51

    Je ne suis pas enceinte et loin de moi l’idée de de le devenir dans les prochains jours/mois/années… (enfin passons). Mais il y a quelque chose pour lequel j’aimerais réagir dans ton billet.

    Ma mère me racontait qu’à l’époque où je suis née le choix du prénom a été « soumis à recommandation » dans ma famille (notamment auprès de mes grands parents, of course). Et je me suis toujours dit que ce devait être terriblement frustrant d’avoir un petit être là, sous ta poitrine que tu es en train de fabriquer et de personnifier et de devoir parallèlement écouter les recommandations des autres, ceux qui ont le sentiment de « superviser » les opérations.
    Mon sentiment par rapport à ça, c’est que des grossesses ont en vie pas forcément beaucoup dans une vie et qu’il s’agit d’un moment unique, un petit monde qui se construit, dans la vie, dans la tête et dans le corps des parents (enfin surtout de la maman lorsqu’il s’agit du corps). Et qu’il s’agisse du choix du prénom ou de la façon dont tu as décidé de vivre la grossesse, tout ça, n’appartient qu’à toi : il sont neufs mois rien qu’à vous.

    Alors comme je le dis souvent : profite de chaque instant 🙂

    Bisous
    Charline

  • Reply Weena 10 juillet 2015 at 11:31

    Je suis jeune maman d’un bébé de quelques mois au prénom original 😉
    Pour couper cours au discussion coté prénom, on l’a gardé secret jusqu’à la fin, comme ça, pas de commentaire. Et moi, je connais plein de jeune avec des prénoms composés très chouette, alors pourquoi vous priver? (au pire tu peux leur balancer que la fille de Jhonny deep et Vanessa Paradis s’appelle Bien Lily-Rose)

    Pour le ventre, moi j’ai fait l’inverse de toi, un très gros ventre malgré une prise de poids raisonnable … résultat tout le monde me voyait sur le point d’accoucher dès le 7ème mois … euh, non, il m’en reste trois à tirer XD

    Bon courage pour la fin

  • Reply P'tite Poulette 10 juillet 2015 at 16:25

    Je plussoie ! Je suis à 24 sa, et des remarques, j’en ai plus que par dessus la tête! A tel point que j’ai l’impression parfois que ma grossesse regarde tout le monde… (nan mais HO! C’est mon bidon à MOI, c’est mes kilos à MOI, alors regardez vous le postérieur avant de parler). Oui, je suis légèrement sur la défensive… Nan. En fait, j’le suis carrément. Mais y’a de quoi. C’est hyper gonflant d’entendre à longueur de journée « moi, je le vivais bien qu’on me touche le ventre » « moi, j’adorais mes kilos de grossesse ». Eh pas, j’ose le dire. Pas MOI. Ras le string, chuuuuuut,ça suffit ^^
    Gros bisous et bon courage compère de maternité !

    • Reply Loucarnet 10 juillet 2015 at 18:09

      Ah génial, ton commentaire m’a beaucoup fait rire et puis mince, MOI NON PLUS J’AIME PAS QUE TOUT LE MONDE SE RAMENE LES PALUCHES SUR MON BIDOU ! Je comprends même pas l’idée, encore les gens très proche ça passe mais les  » presque inconnus  » ça me dérange puissance 10000. Bisous doux

  • Reply Natacha 11 juillet 2015 at 13:20

    Je suis maman d’un tout petit mec d’à peine 1 mois et demi alors les remarques ne sont pas si loin…
    « Oh bah ça se voit pas que vous êtes à 6mois de grossesse », « Mais non t’as pas pris tant que ça » (oui car à partir du 6e mois je suis passée de « ça se voit pas » à « j’ai pris 22kg avec la rétention) « Mais tu manges beaucoup trop ! » « Tu vas galérer a perdre tes kilos » « C’est quoi le prénom? Allez vous pouvez bien le dire ! »… Lourdeur !
    La palme revient aux fameux « La grossesse c’est pas une maladie » (dit ça à ma rétention d’eau & ma sciatique) et « Moi ma cousine au 15e degré pendant sa grossesse… ».
    On fait avec, parfois c’est agaçant… C’est lourd que des inconnus ou des proches se permettent des remarques de ce genre ! J’ai pas été super à l’aise étant enceinte, je n’ai pas vraiment aimé ça en fait à part vraiment ma toute dernière semaine. Et beaucoup ne comprenaient pas que je ne sois pas en extase comme une femme enceinte est sensée l’être, alors que je n’avais aucune raison de ne pas apprécier la grossesse selon eux.
    Et tu sais quoi? C’est loin d’être fini, car quand bébé est là tu vas continuer d’en bouffer >< Courage 🙂

  • Reply Celine 13 juillet 2015 at 04:31

    Les gens ont toujours quelque chose a redire. Moi j’ai pris enormement de poids (25kg), ma mere devenait folle, elle me disait de faire attention, « tu vas pas prendre 20kg quand meme », alors que j’etais maigre avant d’etre enceinte, il fallait juste que je fasse des reserves. La il me reste 9kg a perdre ( bebe a 5 mois ), mais ca fait deux mois que mon poids n’a pas bouge, on me dit que je suis grosse et pourquoi je ne ferais pas un regime ( j’allaite, c’est pas recommande ! ). Mon mari s’en fiche et c’est le principal. Quand je dis que je souhaite avoir des enfants rapproches, ma mere me dit que je ne suis pas un lapin, je peux attendre un peu ! Non mais de quoi je me mele ?
    Je ne veux pas te faire peur mais les remarques ne font que commencer .. Tu verras apres la naissance c’est  » mais laisse le pleurer  » //  » Il se fait les poumons  » // « On eleve pas un bebe sans pleurer  » // « Ah bon tu ne l’allaites pas? » ou  » Ah mais tu vas l’allaiter jusque quel age ?  » //  » Apres 6 mois c’est sale d’allaiter un bebe  » //  » Tu le prends trop a bras  » . Ma mere ( decidemment toujours elle ! ) a traite ma fille de « sauvage » car elle pleure quand quelqu’un d’autre la prend a bras … pourtant elle sourit tout le temps a tout le monde du moment que les autres ne la portent pas ! Bref …….. essayons de passer au dessus de ces remarques …

  • Reply Caro 13 juillet 2015 at 13:44

    Le plus beau conseil que l’on m’a donné quand j’étais enceinte de mon premier bébé a été: « n’écoute pas les conseils! »
    Et c’est ce que j’ai fait.
    Profite à fond, c’est votre moment et personne ne peut vous le voler 😉

  • Reply Natacha Machinchose 15 juillet 2015 at 14:58

    Et tu vas voir, les gens sont chiants pour ça, quand bébé est là, c’est… pire. Et à l’école, c’est encore autre chose ! Enfin, je vais pas te démoraliser encore plus hi hi Continue à faire tes choix comme ton coeur de maman te le dicte, c’est toi qui sait ma belle 😉 Bisouuuuuuuuus !!!

  • Reply Choubidoowah 17 juillet 2015 at 12:28

    J’ai juste envie de te dire MERCI pour cet article ! Il permet de se sentir moins seule. Je pensais justement à tout cela hier et je me disais exactement ce que tu te dis « le plus dur dans la grossesse, ce n’est pas le bébé, le poids, les nausées etc… ce sont les autres ! » .. ceux qui se mêlent de tout, font leurs commentaires (trop souvent) innapropriés, ceux qui te bousculent sans s’excuser alors que tu ne tiens sur tes jambes que grâce à une intense concentration, ceux qui te harcèlent pour savoir le prénom alors que tu as dit que tu voulais le garder pour toi et ton chéri, parce que c’est votre intimité, bref tout ça tout ça et à mon avis tu vois bien de quoi je parle ^^

    En tout cas je découvre ton blog et j’aime beaucoup ! En plus ça m’a fait sourire car on a le même thème WordPress xD

  • Leave a Reply